Comment devenir un expert en gestion de risque?

Article posté le

Vous avez toujours voulu travailler dans le monde des assurances ? Visez grand en souhaitant un poste à responsabilité. Pourquoi pas devenir un expert en gestion de risque ? Voici les prérequis pour ce faire. 

Une formation spéciale pour travailler dans le domaine des assurances

Pour travailler dans ce domaine, vous devez suivre une formation dans le secteur de l’Assurance avec Celside. Il s’agit d’un cursus de 2 ans pour obtenir un BTS en négociation et digitalisation de la relation client. 

Les cursus universitaires pour les professionnels de l’assurance ne manquent pas. Néanmoins, choisissiez une formation certifiante venant d’un établissement de renom. Cela améliorera votre profil auprès des recruteurs quand vous allez chercher du travail. 

Certains programmes vous assureront aussi une place au sein de l’entreprise d’assurance. Tel est le cas des cursus proposés par les assureurs. Ces derniers ont aussi l’avantage de proposer des cours pratiques. Ce qui vous plonge complètement et d’emblée dans le bain. 

Pour devenir un bon gestionnaire de risque, vous devez avoir des compétences étendues et variées. Ce peut être dans le domaine du droit que de la finance et des connaissances en ingénierie. Le tout sera nécessaire pour bien analyser chaque situation et apporter une expertise poussée et optimale à chaque fois. 

Quelles sont les compétences requises pour devenir un gestionnaire de risque

Outre les formations et les diplômes, un gestionnaire de risque devra remplir quelques critères. Notamment, il doit savoir faire preuve d’empathie. Il va ainsi se mettre facilement à la place des clients et comprend leur besoin et leurs attentes. C’est le gage d’une entière satisfaction dans la prise en charge de chaque dossier. 

C’est un poste qui sera au contact des personnes. Il faudra donc être à l’aise en société. Il faut être convivial et accessible. Les clients ne doivent pas avoir peur de s’adresser à un gestionnaire de risque. Toute la satisfaction des clients se trouve dans la communication. 

Le rôle d’un gestionnaire de risque est de protéger les intérêts de son employeur, tout en répondant aux attentes des clients. Un bon sens de la négociation ne serait pas du luxe. 

Un bon sens de l’organisation sera nécessaire. Pour cause, il y aura énormément de demandes à traiter. Chacune nécessitera une approche et une analyse personnalisée et minutieuse. Un gestionnaire de risque ne dispose que d’un laps de temps limité pour faire son expertise. Pour éviter le stress, c’est donc nécessaire de bien organiser son travail.

Quelles sont les missions d’un gestionnaire de risques ?

Un gestionnaire de risque en assurance peut avoir plusieurs missions. Il réceptionne les demandes d’indemnisation des clients. Il les analyse et fait une expertise de la situation. Il s’agira de trouver les circonstances qui peuvent dédouaner l’assureur de toute responsabilité. Ou le cas échéant, il faudra évaluer la situation pour proposer l’indemnité le plus juste possible, tant pour l’assureur que pour l’assuré. 

Ce professionnel devra aussi négocier avec le client. C’est le principal intermédiaire entre l’entreprise d’assurance et le bénéficiaire d’un contrat. Il devra trouver les bonnes manières de présenter les arguments.

Plus
d'articles