Pourquoi réaliser un rachat de crédit ?

Mai 17, 2021 | Crédit

Le monde actuel et la finance actuelle sont en train de se mouvoir vers un nouveau modèle. En effet, cela fait déjà plusieurs années qu’une nouvelle mouvance apparaît : les crédits. Que ceux-là soient à la consommation ou pour de l’immobilier, les personnes souscrivent à de plus en plus de crédit différent pour réaliser de multiples projets. Cependant, ces crédits viennent endetter fortement les personnes et cela n’est jamais une très bonne nouvelle. Par ailleurs, vous n’êtes pas sans savoir qu’en France, il existe de nombreuses règles au niveau du taux d’endettement pour que les personnes évitent à tout prix le surendettement et une inscription à la banque de France. Pour éviter cela, une solution apparaît donc : le rachat de crédit. Mais alors, pourquoi réaliser un rachat de crédit ? 

Qu’est-ce que le rachat de crédit ? 

Tout d’abord, il est important de dire que le rachat de crédits est un modèle qui n’est pas nouveau et qui même assez ancien dans le monde de la finance. En effet, les premiers rachats de crédits, selon nos sources, auraient été effectués dans les années 1970. Pour faire simple, le rachat de crédit est donc un modèle qui permet de regrouper ses crédits autour d’une seule et même mensualité. Concrètement, cela revient à aller voir une banque ou un établissement de prêts afin qu’ils rachètent la totalité de vos crédits à vos créanciers. Une fois que cela est fait, avec ce nouvel établissement bancaire, vous allez donc décider de nouvelles mensualités, d’un nouveau calendrier, mais aussi de votre taux de crédit. Pour schématiser, vous allez donc pouvoir regrouper tous vos crédits en un seul en rajoutant une durée plus importante. 

Dans la finance actuelle, le taux d’endettement est très important. En France, le taux d’endettement est fixé à 33 % ce qui veut dire que vous ne pouvez pas avoir des mensualités qui dépassent 33 % de votre revenu mensuel. SI vous gagnez 1500 euros par mois, par exemple, cela veut dire que la somme de toutes vos mensualités de crédits ne peut pas dépasser les 550 euros par mois. Bien évidemment, ce taux d’endettement est très problématique pour certaines personnes qui souhaiteraient réaliser de nouveaux projets. Dans ce contexte-là, le rachat de crédit ou le regroupement de crédit peut permettre de faire baisser ce taux. En effet, vu que vous n’avez plus qu’une seule mensualité et vu que vous avez discuté d’un nouveau calendrier, vous avez forcément un nouveau montant bien moins élevé. Par conséquent, votre taux d’endettement baisse. 

Retrouver du pouvoir d’achat et l’envie de réaliser de nouveaux projets

Dans le monde financier actuel, il est très simple de se lancer dans de nouveaux projets en faisant des crédits. Cependant, il est parfois très complexe d’avoir l’argent nécessaire pour les rembourser tout au long du calendrier. En effet, entre les mouvements sociaux, les taxes et l’insécurité du marché de l’emploi, cela peut comporter de nombreux risques. Avec le rachat de crédit, l’important est de s’engager le plus longtemps possible avec une petite mensualité. Cela, dans le but ultime de récupérer rapidement du pouvoir d’achat pour réaliser de nouveaux projets. Le rachat de crédit vous permettra de donc de voir venir l’avenir plus sereinement et de vous lancer dans d’autres projets. Par ailleurs, il est aussi important de dire qu’il est possible de rajouter des crédits à un contrat de rachat de crédit quand vous le désirez. En effet, vous êtes libres de mettre autant de crédit que vous le souhaitez, dans la limite du raisonnable bien sûr. 

Le rachat de crédit est ouvert à tous 

Concrètement, pour conclure, il va être important de dire que le rachat de crédit est ouvert à tous et que chacun peut le réaliser. En effet, quelle que soit votre trésorerie et vos mensualités, ainsi que votre taux d’endettement, vous pouvez tout à fait réaliser un rachat de crédit. Bien évidemment, plus votre trésorerie sera conséquente, plus vous aurez droit à des mensualités et à un taux concurrentiel. Attention toutefois, le seul problème est si vous êtes inscrit au FICP, c’est-à-dire à la banque de France. En clair, si vous avez déjà fait l’œuvre d’un interdit bancaire, il sera quasiment impossible pour vous de contracter un rachat de crédit. Bien évidemment, des exceptions peuvent toutefois exister.